19
juin

Impact des réseaux sociaux sur nos relations

Digital Media

19 juin 2012

Le site Schools.com, spécialiste de l’enseignement en ligne, a compilé plusieurs études afin d’expliquer l’impact des réseaux sociaux sur les relations dans le monde physique. En effet, les relations virtuelles peuvent altérer notre vie quotidienne en modifiant notre perception de la réalité.

L’arrivée de Facebook et de Twitter a modifié notre façon d’utiliser Internet. Ces sites sont chronophages et addictifs ce qui nous oblige à rester plus longtemps connecter pour être sûr d’être toujours au courant de tout. Dans le monde, la globalité des utilisateurs de Facebook passent plus de 10,5 milliards de minute chaque jour sur le site (sans compter la version mobile).

Voici le classement des pays dont les habitants passent le plus de temps sur Facebook :

La communication virtuelle a tout de même bien des avantages. Selon une étude, elle permet surtout de rester informé en permanence, d’annoncer des nouvelles rapidement (62%), de prévoir des sorties (43% pour les 18-24 ans) et de garder contact avec des connaissances éloignées (84%).

Parmi les personnes interrogées à ce sujet, un grand nombre d’entre elles ont répondu que les médias sociaux amélioraient leur vie social et leur quotidien. Parmi les réponses, 83% pensent que les réseaux sociaux aident les gens timides et seuls à se faire des amis et faciliteraient ainsi les nouvelles amitiés (26%). Ils permettraient aussi de booster la confiance de leurs utilisateurs (25%).

Les réseaux sociaux offrent donc la possibilité de maintenir votre vie sociale lorsque vous n’êtes pas à proximité de vos proches, amis ou collègues. Mais le virtuel permet aussi de mentir plus facilement et nous coupe du monde réel.

En effet, un récent sondage a démontré que 24% des personnes interrogées ont répondu avoir déjà raté des moments privilégiés (anniversaire, mariage, fête, etc.) car ils étaient trop occupés à partager des informations sur les réseaux sociaux.

Une autre étude montre que 39% des Américains préfèrent avoir une vie sociale en ligne plutôt que réelle, 20% d’entre eux préfèrent envoyer des messages ou téléphoner plutôt que d’avoir une conversation directe et 33% trouvent la rencontre en ligne préférable à une rencontre conventionnelle.

Pour finir, les réseaux sociaux ont beaucoup d’avantages mais aussi pas mal d’incovénients. Il faut donc les utiliser avec précaution et surtout bien faire la différence entre réel et virtuel.

Share on Google+