22
juin

Ipad vs Microsoft Surface!

Tendances

22 juin 2012

Steve Ballmer, l’actuel PDG de Microsoft, a récemment présenté la tablette Microsoft Surface lors d’une conférence aux Etats-Unis. A cette occasion, il a dévoilé quelques-unes des fonctionnalités de de la tablette, disponible en deux versions : une pour le grand public et l’autre pour les professionnels.  Microsoft Surface pourrait bien faire de l’ombre à l’Ipad, numéro 1 des ventes de tablettes.

Malgré de nombreux points communs entre Microsoft et Apple sur le gabarit, la capacité de la mémoire interne et l’autonomie de la batterie, Microsoft Surface se différence par les accessoires fournis avec la tablette. En effet, on retrouve entre autre un clavier tactile qui se clipse à l’appareil et fait aussi fonction de couverture et un stylet pour Surface Pro.

En outre, Microsoft a doté ses produits d’un support intégré dit « Kickstand » ainsi que des programmes Microsoft Office. La tablette fonctionnera avec Windows 8 et proposera toutes les applications actuellement développées pour Microsoft permettant ainsi d’offrir à ses utilisateurs un produit très complet.

Déclinées en 32, 64 et 128 Go contre 16, 32 et 64 Go pour leur rivale iPad, les tablettes Surface gardent également l’avantage avec leur lecteur de cartes microSD et leur Mini DisplayPort, absents sur la tablette d’Apple.

Au niveau de la taille et du poids, les Surface sont un peu plus volumieux que l’Ipad avec 676g et 9,3 mm d’épaisseur pour la tablette grand publique et pour la version pro, 903g et 13,5mm d’épaisseur. L’iPad pèse quant à lui 652g et 9,4mm d’épaisseur. La taille de l’écran du Surface est aussi plus imposante avec 10,6 pouces contre 9,7 pour l’iPad.

Pour ce qui est du prix, peu d’informations ont été fournis jusqu’alors. Mais le Surface Pro devrait coûter aux alentours de 1000 dollars.

Mais la commercialisation de Microsoft Surface n’est pas sans risque. Ces dernières années, les autres essais de vente de matériels  Microsoft n’ont pas été bien accueillis par les consommateurs. Seule la Xbox 360 a eu le succès escompté.

Un autre problème se pose : en commercialisant sa propre tablette, Microsoft rentre en concurrence directe avec certains de ces partenaires qui ont développé eux aussi des tablettes de leur côté. De plus, Microsoft doit encore attirer des développeurs afin de créer des applications et des logiciels spécifiques pour Windows 8 car contrairement à Apple et Google qui comptent plus de 500 000 applications dans leurs app stores respectifs, le Windows Store fait pâle figure.

Le Microsoft Surface a-t-il le potentiel pour surpasser l’iPad ? Vous pourrez juger par vous-même lors de sa sortie prévue en fin d’année. Vous pouvez aussi regarder la vidéo de comparaison entre les présentations des tablettes d’Apple et de Microsoft :

Share on Google+