14
mar

Les Agences de communication se mobilisent pour les Présidentielles

Inspiration

14 mars 2012

UNE MAGNIFIQUE ACTION DE COM

L’ AACC mobilise tous les professionnels du secteur de la communication pour créer une campagne sans précédent destinée à lutter contre l’abstention !

Un réel dispositif de communication qui pluri média dont l’objet est de participer à la lutte contre l’abstention à l’occasion des élections présidentielles de 2012.

Après l’organisation d’un concours auprès des membres de l’association Démocratie et Communication, 9 dispositifs ou campagnes ont été retenus.

Chaque agence a produit gracieusement les dispositifs qu’elle proposait, avec l’aide de partenaires qui ce sont mobilisés pour la cause.

La diffusion est également effectuée gracieusement entre le 25mars et le 9avril dans les médias qui revendiquent ainsi leur attachement à la création publicitaire de qualité, mais surtout leur mobilisation autour du sujet citoyen de lutte contre l’abstention

Les campagnes

Action D’éclat, Un argument souvent évoqué par les «abstentionnistes»  est le sentiment que leur vote est insignifiant : voter ou pas, après tout, qu’est-ce que ça change ? Un peu comme une goutte d’eau dans l’océan…

Mais une goutte d’eau suffit pour faire déborder le verre, et changer le résultat.
En conclusion : «Voter, ça compte».

 

 

L’abstention n’aura pas ma voix, Nous donnons la parole à tous ceux qui se sont abstenus de voter une ou plusieurs fois au cours du jeu électoral.
Ces paroles d’abstentionnistes font écho, résonnent dans les consciences comme autant d’échecs et de déceptions.
Par le biais du film, de la radio, de la presse ou de l’affichage nous donnons la parole à ces abstenus, ces gens qui un jour se sont tus…
Nous écoutons le pourquoi de cette démarche, leurs attentes, leurs peurs, leurs coups de gueules et surtout leurs prises de conscience que ne pas voter n’a rien changé pour eux.

 

 

BEING , le message est simple et clair.

 

 

HEREZIE TROP JEUNE, Les générations futures sont les premières concernées par les décisions politiques prises aujourd’hui, mais – paradoxalement – ils n’ont pas le droit de vote.

En révélant cette vérité, la campagne cherche à responsabiliser et à faire réfléchir les adultes qui ont acquis ce droit si important et qui pourtant ne l’utilisent pas.

La campagne les interpelle fortement et de manière très directe, afin de souligner l’absurdité de ne pas voter lorsqu’on peut voter.

 

 

JWT L’appli président, MOI PRESIDENT vous permet de créer en 1 minute votre propre affiche électorale, la diffuser et appeler vos amis à voter pour vous.
Prenez-vous en photo, choisissez votre costume, votre décor, votre slogan de campagne et écrivez votre nom et prénom…et voilà, votre affiche est prête.
Vous êtes armés pour défendre vos idées auprès du plus grand nombre.
Mais n’existe-t-il pas une autre façon de faire entendre son opinion ?
Le plus simple n’est-il pas finalement de voter ?
JWT Paris, en partenariat avec l’AACC et l’association Démocratie et Communication, a créé l’application MOI PRESIDENT pour sensibiliser le public sur l’importance du vote et ainsi lutter contre l’abstention.
Amusez-vous bien, et n’oubliez pas.
DEFENDEZ VRAIMENT VOS IDÉES. VOTEZ.

 

 

TWA\PARIS Cinq, Dix Grammes tout au plus, Un poème de la rue adressé à tous

Un poème qui nous rappelle de manière très simple que tous les français quelque soit leur catégorie sociale, leur degré dʼinfluence sur la société disposent dʼun même droit de vote. Ce vote comptant pour tous pour une et une seule voix.

Un poème qui sonne comme un slam de par le sujet abordé, sa structure, son « flow ». Un slam est un poème de la rue qui frappe comme une claque (dʼoù il tire son nom) celui qui lʼécoute.

Un poème qui s’adresse à tous. Jeunes et moins jeunes, urbains et ruraux, tous différents mais égaux quand il s’agit d’exercer notre droit de vote.

 

TBWA\CORPORATE Téléréalité, à découvrir ici. 

Beaucoup de citoyens se sentent exclus de la vie politique et ne voient pas le rôle qu’ils peuvent jouer ou l’influence que peut avoir un acte aussi simple que celui de voter.
Paradoxalement, ils font partie d’une société où ils sont habitués à donner leur avis sur tout, y compris sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas, et ce, via les sites internet et les réseaux sociaux…

L’objectif de la campagne retenue était donc de faire prendre conscience aux citoyens qu’ils ont des opinions et qu’ils les expriment au quotidien. Ainsi, en les rassurant sur leur capacité à faire des choix, on les encourage à s’exprimer simplement.

 

 

Wunderman L’entretien d’embauche, En s’appuyant sur l’idée que l’élection présidentielle inverse le rapport de pouvoir habituel (peuple/dirigeant), on rappelle aux Français que leur vote les met en position de force, tel un recruteur faisant passer un entretien d’embauche. Et on les encourage à profiter de ce pouvoir. Les vidéos en lignes vendredi 16 mars.

Ces mesures pèseront elles dans la balance ? 

Share on Google+